Communiqué de presse

Communiqué de presse

LPF2019 Communiqué de presse 1er juillet 2019
Edition 2019
Communiqué de presse du 1er Juillet 2019
http://lapetitefoire.lemap.be/sites/lapetitefoire.lemap.be/IMG/pdf/lpf2019_communique_de_presse_20190701_151kb-3.pdf
#LPF2019

9ème édition de La Petite Foire Paysanne de Semel, 27 & 28 juillet 2019

Depuis maintenant 9 ans La Petite Foire Paysanne de Semel est devenue LE rendez-vous de celles et ceux qui se posent des questions et construisent des réponses, ensemble, pour une transition agroécologique tenable, passant par le changement de nos modes de production et de consommation. 2019 : édition relookée et axée sur la Transmission agroécologique !

Dès la 3ème édition, les organisateurs de La Petite Foire ont été accueillis sur la ferme Buffl’Ardennes, donnant ainsi plus d’espace et de cohérence à sa démarche. Rappelons que son intitulé (Petite Foire) vient, au départ, de la volonté de (dé)montrer (à quelques kilomètres de la foire agricole de Libramont) que des alternatives à l’agro-industrie sont possibles.
La « Petite » a grandi au fil du temps et n’est décidément pas une « Foire » commerciale.
On n’y vient pas pour vendre et acheter, mais bien pour rencontrer, échanger et partager :
des projets réalistes, des quotidiens paysans, certes parfois un peu complexes et hors des sentiers battus, mais économiquement viables et riches de créativité, de solidarité et d’éthique.

Avec plus de 8 300 visiteurs accueillis l’an dernier, loin du tumulte des grandes manifestations gourmandes de marketing tapageur, la 9ème édition de La Petite Foire s’affirme et reste cohérente avec ses objectifs de départ. Au travers de la cré’activité et l’énergie des bras et des têtes des bénévoles qui assurent l’organisation, la logistique, l’accueil. Au travers de la nourriture et des boissons qui y seront savourées. D’une sélection méticuleuse des productrice.teur.s, artisan.e.s. et associations qui accueillent les visiteurs. Du matériel de récupération utilisé pour certaines infrastructures, des toilettes sèches, d’un espace réservé aux poubelles trieuses, d’un co-voiturage co-organisé, de l’espace auto-vaisselle du Miam, de la vaisselle et des gobelets (« Je suis paysanNE ») réutilisables,... Elle confirme que les énergies citoyennes et paysannes, unies et réunies, souhaitent une agriculture paysanne, éthique et soutenable.

Pour sa 9ème édition, La Petite Foire explorera les différentes facettes de LA Transmission Agroecologique

Comparativement aux autres secteurs de l’économie wallonne, la population active est nettement plus âgée en agriculture : plus de 65% des exploitants ont plus de 50 ans, et parmi eux, seulement 21% ont un successeur, 38% ne savent pas s’ils en auront un et 40% savent déjà qu’ils n’en auront pas !
En 2017, la Belgique comptait 987 exploitations agricoles de moins qu’en 2016, s’établissant à 35 910 (- 2,6 %). La diminution du nombre de fermes se confirme : de 1980 à 2017, notre pays a perdu 68 % de ses fermes, au même rythme en Wallonie et en Flandre (- 2,5 % par an), entraînant, de fait, la main-d’oeuvre vers la baisse (le secteur a perdu 62 % du nombre de travailleurs occupés aux activités agricoles entre 1980 et 2016). Par contre, la superficie moyenne par exploitation a pratiquement triplé ces 37 dernières années ; en Wallonie, elle est passée, de 21 hectares (1980) à 57 hectares (2017). L’agriculture biologique, elle, est en forte croissance, avec plus de 9% par an entre 2010 et 2017, avec une augmentation des superficies cultivées pour le bio de 71 % et de l’élevage bovin de 69 %.
La part de la population active dans le secteur agricole est aujourd’hui passée sous le seuil
des 2%. D’ici quelques années, combien seront-elles/ils encore pour nous nourrir ?
Qu’en est-il donc de la "transmissibilité" des fermes dites « conventionnelles » et de nos fermes paysannes, de leurs terres, de leurs pratiques ? Mais aussi de la transmission des savoir et savoir-faire ? Nous proposons cette année de rencontrer et de partager des exemples créatifs, novateurs, et résolument optimistes pour que, dès demain, ce soit des fermes paysannes à taille humaine qui nous nourrissent et non pas des usines ! Quant aux productrice.teur.s, artisan.e.s et associations, ils sont sélectionnés cette année sur base d’un SPG propre à La Petite Foire Paysanne… A découvrir !

Plus concrètement ? Soulevons un coin du voile sur le programme :

La journée du samedi sera axée sur la transmission agroécologique ; la réflexion et les échanges prenant la forme de rencontres-débats, projections et ateliers. (Les activités de vente seront limitées seulement au dimanche). En parallèle, des démonstrations sur la prairie et différents stands-ateliers animés par des producteurs, artisans et associations nourriront réflexions et interventions lors des échanges. Différents Espaces débattront de la transmission des fermes et des terres, des savoir, savoir-faire, savoir-être et savoir-devenir.
La journée se clôturera par le désormais traditionnel souper paysan et des concerts sur la Prairie.

Le dimanche, la Prairie accueillera les démonstrations de la Souveraineté technologique paysanne, et des conférences restitueront les réflexions de la veille. Le Marché Paysan mettra à l’honneur producteurs, artisans et associations : l’occasion de partager et savourer les productions et savoir-faire issus de nos terres, de nos mains et de notre créativité. Vous y rencontrerez celles et ceux qui, au quotidien, produisent nos nourritures, alimentaires, énergétiques et intellectuelles : paysanNEs, artisanEs, productrices et producteurs, associations militantes.

Sur cette Petit Foire, grouillante de vie et de bonne humeur, c’est donc bien de Souveraineté alimentaire et technologique qu’il sera encore question ! Nous y partagerons savoir, savoir-faire, espoirs et innovations pour que chacun reparte avec les possibilités de les faire grandir. Nous y mettons aussi à l’honneur les jeunes et moins jeunes qui développent leur activité paysanne. Nous ? Le MAP, Mouvement d’Action Paysanne (www.lemap.be), organisateur de La Petite Foire, mais aussi tous ses partenaires et près d’une centaine de citoyenNEs bénévoles.

Coordination générale et contacts presse :

Catherine Tellier 
catherine.t@lemap.be
M +32 (0) 470 31 62 76
http://lapetitefoire.lemap.be

http://lapetitefoire.lemap.be/sites/lapetitefoire.lemap.be/IMG/pdf/lpf2019_communique_de_presse_20190701_151kb-3.pdf



Salut, nous (2 personnes) cherchons du co (...)
Je démarre de faux les tombes vers 9h
Bonjour, Y aurait-il un conducteur qui démarre (...)
BRUXELLES- SEMEL JE CHERCHE, la femme qui (...)
On démarre vers midi de Grez-Doiceau (Brabant (...)
Share