Les Spectacles et les Artistes

Les Spectacles et les Artistes

La Petite Foire des Artistes !

Des artistes dans un évènement paysan ? Mais oui, bien sûr ! D’abord parce qu’il est sûr que la musique, le théâtre, l’art en général, apportent toujours une touche plus conviviale au moment, mais surtout parce que le paysan et l’artiste mènent depuis des décénies le même combat : tous deux militent pour la reconnaissance de leur métier, ainsi que pour un salaire décent.
Mis à part la militance pour les mêmes droits, les paysans et les artistes restent en lien étroit. Le paysan qui chantonne en travaillant aux champs n’est-il pas, lui aussi, quelque part, un artiste ? Ne faut-il pas une belle dose de sensibilité pour apporter toutes ces belles couleurs à un potager riche en saveurs, tout comme il faut une maîtrise parfaite de son art pour mouler un delicieux fromage ?

Pour cette édition 2019, comme les années précédentes, les artistes présents sont, d’une façon ou d’une autre, paysans ou proche du milieu paysan. TouTEs, à leur dimension, au travers de leurs créations, militent pour l’agriculture paysanne, dans leur quotidien, dans leur projet artistique, ou dans les deux. Et c’est ca qui nous est important. Mélanger les deux milieux, les deux combats. S’entraider dans cette militance permanante ! Artistes, PaysanNEs en route vers l’agroécologie paysannerie. C’est parti....Deux pas de deux, en chantant comme des gueux, ça donne une Petite Foire à chanter, à danser, et à ne pas rater !

• Hermanos perdidos en concert à #LPF2019 le samedi à 20h30

Contre l’absurdité de la vie quotidienne et pour les hauteurs exotiques de la vie gitane ! À la maison dans les rues et les bars envahis par la végétation, le punk dans le cœur, le gitan dans le sang et la Cumbia en el Alma. Les frères et soeurs perdus marquent donc les rues, les visages et les cœurs. Les voiles sont en tempête, le navire se précipite à toute vitesse. Perdu dans l’océan, Los Hermanos Perdidos échappe à l’ennui. Perdu d’orgueil et de méfaits indomptables, ils s’embarquent pour des aventures oubliées, armés de guitares, de cajons, d’accordéons et d’une gorge enrouée. Le feu une fois perdu flambe sauvagement et la liberté appelle ! Quelles limites devraient-ils maintenant arrêter ?

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=uSe7UNJ9uYY

Site web : https://hermanosperdidos.ch

• Roata Stelelor 5tet en concert à #LPF2019 le samedi à 22h30

Elles sont belges, ou roumaines, se connaissent depuis un bon moment, soit à peine, ou serait-ce depuis toujours finalement ?
Mais où était-ce donc ? dans un théâtre bruxellois ou bien sur la route de Bistritsa ? L’épopée est loin d’être terminée...

Roata Stelelor quintet, est l’histoire de plusieurs rencontres, de destins migratoires, d’échanges culturels et d’une quête musicale constamment renouvelée,
Entre musique traditionnelle et fougue tsigane, le répertoire de Roata Stelelor oscille entre les héritages de chacun. Les rythmes balkaniques sont variés, tantôt le vibrato chante, tantôt les violons s’illuminent. L’accordéon d’Aurel Budisteanu veille comme un bon berger. Toujours il y a comme un grand coeur qui bat, et ce rythme soutenu d’une batuta qui donne envie de taper du pied...

Avec Anaïs Lambert et Nicolas Hauzeur (violon/ chant), Simona Storobelea (chant), Anaïs Moffart (contrebasse), Aurel Budisteanu (accordéon)

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=n_KBkGuhFkQ



Salut, nous (2 personnes) cherchons du co (...)
Je démarre de faux les tombes vers 9h
Bonjour, Y aurait-il un conducteur qui démarre (...)
BRUXELLES- SEMEL JE CHERCHE, la femme qui (...)
On démarre vers midi de Grez-Doiceau (Brabant (...)
Share